Softkens est disponible sur smartphone.

Que soyez en Afrique, Amériques, Asie, Europe ou Océanie, connectez vous à Softkens Télévision pour votre divertissement et information 24/7.

portfolio1 portfolio2 portfolio3 portfolio4 portfolio5 portfolio6 portfolio7 portfolio8 portfolio9 portfolio10

Makety Designs

Gowns & dresses

Softkens TV

The Pride of Africa | La fierté Africaine

Makety Designs

Drapery

Nsoli Painters

Nsoli Residential Painters offer a plethora of quality painting packages that are budget friendly.

Makety Designs

Renyals

Softkens TV

Productions et Post-Productions des vidéos

Nsoli Painters

Your house is not just a place where you can store your values or take rest every day.

Nsoli Painters

Your house is not just a place where you can store your values or take rest every day.

Nsoli Painters

Your house is not just a place where you can store your values or take rest every day.

Nsoli Painters

Your house is not just a place where you can store your values or take rest every day.

small portfolio1 small portfolio2 small portfolio3 small portfolio4 small portfolio5 small portfolio6 small portfolio7 small portfolio8 small portfolio9 small portfolio10 small portfolio11 small portfolio12 small portfolio13 small portfolio14 small portfolio15 small portfolio16
themed object
24/7

  • Service Vidéo Haute Fidelité pour événements sociaux et commercials, contactez-nous +16472390676
  • Aimez notre page Facebook
  • Abonnez-vous à notre mur Youtube
  • Fina awa | Cliquez ici | Click here: Services
  • Avez-vous besoin de construire un site web? Téléphonnez-nous +1647239067
get in touch

Friday, March 1, 2019 17:24

Nouveau signe de tension entre l'Ouganda et le Rwanda

March 01, 2019 22:44

Le porte-parole du gouvernement ougandais accuse Kigali d'avoir fermé son côté de la frontière, d'empêcher la libre-circulation des biens et des personnes, en violation du traité de la communauté des Etats d'Afrique de l'Est. Kampala avait même annoncé avoir convoqué l'ambassadeur rwandais en Ouganda. Le gouvernement rwandais de son côté dément, mais déconseille aujourd'hui à ses ressortissants de voyager en Ouganda.

Depuis plusieurs mois, entre le Rwanda et l'Ouganda, rien ne va plus. Les services de sécurité rwandais accusent Kampala de soutenir des groupes armés hostiles à Kigali.
De son côté, Kampala multiplie les arrestations et expulsions de personnalités soupçonnées de travailler ou d'espionner pour le compte du Rwanda. Cette fois, Kampala accuse Kigali d'avoir fermé sa frontière.

« Les Rwandais ne nous ont pas donné de raison pour cette fermeture qui affecte la libre circulation des biens et des personnes, estime Ofwono Opondo le porte-parole du gouvernement ougandais. Les Rwandais ne peuvent plus venir en Ouganda, nos marchandises ne peuvent plus être exportées. Il n'y a qu'eux pour vous dire pourquoi ils prennent des mesures contraires aux règles douanières de la communauté d'Afrique de l'Est. »

Les autorités rwandaises démentent une fermeture complète de la frontière, mais parlent de travaux en cours sur un poste frontalier. Pour ce qui est des voyages en Ouganda, le ministre des Affaires étrangères rwandais dit déconseiller à ses ressortissants de s'y rendre, évoquant des arrestations et un harcèlement.

Selon le gouvernement rwandais, 40 Rwandais seraient détenus par les services ougandais et 800 autres auraient été expulsés ou se seraient vus refuser l'accès au territoire ougandais, ce que le gouvernement ougandais dément. « Il n'y a pas de chasse aux sorcières contre les Rwandais », assure son porte-parole.

 
Rwanda: l’opposant Nyamwasa dément avoir un groupe armé dans l'est de la RDC

Softkens TV

Depuis le début de l'année, les services de renseignement rwandais et congolais accusent avec de plus en plus d'insistance Kayumba Nyamwasa, ancien chef d'état-major du Rwanda et opposant en exil en Afrique du Sud, de chercher à déstabiliser le pays depuis la RDC.Le président Paul Kagame est lui-même revenu sur ces accusations dans une interview accordée au journal East African, et notamment sur ses différends avec l'Ouganda et l'Afrique du Sud. Pour lui, Kayumba Nyamwasa et son parti, le RNC, ont joué un rôle dans la dégradation des relations diplomatiques entre Kigali et ces deux pays.

Rwanda: mandat d'arrêt international à l'encontre du général Kayumba Nyamwasa

Softkens TV

C'est une info RFI : le gouvernement rwandais lance une série de mandats d'arrêt internationaux suite à de récentes attaques dans le sud du pays. Parmi ces mandats d'arrêt figurent des membres du P5. Le P5, cette plateforme de partis d'opposition dans le collimateur du président Kagamé, est accusé de fomenter une rébellion dans l'est de la RDC. Ce que le P5 nie en bloc. En juillet dernier, ces partis demandaient l'ouverture d'un dialogue politique avec le chef de l'Etat. Demande restée lettre morte. Et voilà donc que parmi les personnes concernées par ces mandats d'arrêt figure un personnage qui dérange : le général Kayumba Nyamwasa. C'est l'ancien chef d'état-major. C'était un très proche du président Kagamé. Il est aujourd’hui en exil en Afrique du Sud, sous protection des services secrets depuis qu'il a été victime d'une tentative d'assassinat en 2010. Aujourd’hui, le patron du parti d'opposition RNC est accusé par Kigali de créer avec les autres partis d'opposition une rébellion dans l'est du Congo entre Fizi et Uvira. Kigali demande donc à Pretoria de l'arrêter et de saisir ses biens. Ce mandat arrive dans un contexte très particulier entre la RDC, le Rwanda et l'Afrique du Sud.

 

Débat sur la RD Congo (Palais du Luxembourg, Sénat), les élections et après?

 

TSHILOMBO AKO KANGA KABILA. ATTENTION NA PETER PHAM NA LAMUKA

slide up button

Avez-vous besoin de construire un site web?
Votre site web parait non professionnel?
Téléphonnez-nous à +16472390676 ou,
par e-mail: info@softkens.com